Japon – Jour 3 – Skytree / Asakusa / Shibuya

Samedi 24 décembre

Quand je me réveille, vers 9h, Benjamin ronfle encore. J’sais pas comment j’ai fait pour réussir à dormir, j’crois que j’étais tellement claqué que mon cerveau s’est mis en mode hors-ligne direct.

J’me lève, je prends ma douche, m’habille, range mes affaires, mais rien y faire, Benji ne bouge pas. Vers 9h30 et demie j’ouvre les rideaux parce que bon, faut arrêter de déconner 5 minutes. « Bon allez, on s’lève ! » que j’lui dis en guise de bonjour. « Bah j’suis levé, là ! » me répond-il, allongé. On a pas la même notion d’être levé, je crois.

Bref on s’prépare, et vers 10h on part prendre le métro. Sur la route, on s’arrête à un konbini (sorte d’épicerie de proximité) pour s’acheter un ptit chocolat chaud (ça va, eux savent ce que c’est, contrairement aux russes) et une pâtisserie pour l’accompagner. Ce nullos de Benji fait dans l’originalité avec des pancakes, mais perso, j’opte pour un petit DONUT en mémoire de mes ptits dej’ américains. Bon, pour eux les donuts c’est des trucs rassis et bien sécosses. Je note : ne pas retenter l’expérience.

img_20161224_113405Aujourd’hui, il fait un beau ciel bleu bien dégagé, donc on se dirige vers la Tokyo Skytree, la tour la plus haute de Tokyo, qui culmine à 634 mètres. Ce n’est pas la tour rouge et blanche que vous avez pu voir pas mal de fois, mais une plus récente, puisqu’elle a été inaugurée en 2012.

C’est toujours sympa d’avoir une vue d’ensemble d’une ville qu’on ne connaît pas du tout, ça permet de visualiser un peu mieux les différents quartiers. Ici, la ville s’étend vraiment à pertes de vue et n’offre finalement que peu de buildings vraiment hauts. On a l’impression d’être dans Sim City, tout est minus, sauf le Mont Fuji qui se cache derrière des nuages à l’horizon, le coquin.

Ce qui me frappe, dans cette tour, c’est le nombre incalculable de salariés qui y bossent, et qui ont parfois des jobs qui semblent bien inutiles. Entre le moment où on achète son ticket et celui où on arrive tout en haut, pas moins de 7 employés se sont occupés de nous :

– Y’a un mec au bout de la file d’attente qui nous indique la caisse libre vers laquelle nous diriger
– Y’a la caissière qui encaisse le ticket
– Un mec qui nous indique ensuite la direction vers l’ascenseur
– Une meuf qui met notre ticket dans la machine avant l’ascenseur
– Un mec qui nous dit comment rentrer dans l’ascenseur
– A l’étage, un mec nous ouvre l’ascenseur
-Et enfin, une meuf nous souhaite la bienvenue avec beaucoup d’énergie

Hé ben. Et ça, c’est sans compter tous les employés qu’on croise à divers endroits. Du coup on a checké le taux de chômage au Japon, et il est en effet à 3,1%, contre 10% en France. A mon retour j’vais envoyer un ptit mail à François Hollande pour lui donner ZE moyen d’inverser la courbe du chauffage : supprimer les panneaux de signalisation et mettre des humains à la place, apparemment, ça marche, ici. En 2 mois ça sera le plein emploi et même s’il se présente pas, il sera tellement populaire que les gens vont inscrire son nom sur le bulletin comme aux élections des délégués. Mark my words.

IMG_20161224_125027.jpg

Mais revenons à nos moutons. On profite de la vue pendant un moment, et on visite ensuite le centre commercial de la tour. Il y s’y trouve notamment un Pokemon Center bien grand. En gros faut s’imaginer un magasin normal, genre Monoprix, sauf que là, TOUS les articles sont estampillés pokemon. Chaussettes, t-shirt, mug, casquettes, oreillers, carnets, sacs, pochettes, TOUT. Tu peux être pokemoney de la tête aux pieys facilement. Ca donne envie de tout acheter, mais c’est un peu reuch’, puis j’suis un adulte maintenant, d’abord. Donc j’me prends juste une pokeball que je m’ouvrirai ce soir à Noël.

On mange dans un restau à Gyoza et nouilles, et je me prends 6 bonnes grosses gyoza. Ce sont en gros des raviolis bien fat, genre fourrées aux porcs, des oignons et des herbes cheloues et tout ça est frit ou bouilli, c’est vous qui voyez. Le seul problème, c’est qu’ils servent ça avec des baguettes, et si Benji s’en sort bien, moi je galère ma race. J’ai grave la dalle mais j’arrive pas à me servir SA RACE, en plus notre voisin de table, un japonais, me fixe avec insistance, je sais qu’à ce moment là, je porte en moi tout l’honneur de l’occident, mais plus j’essaie de me saisir de ce gyoza, plus je suis en train de salement le charcuter.

img_20161224_142115

Finalement, après plusieurs j’essaie, j’y parviens, et ça vaut le coup, puisque c’est fort bon. Quand on mange, rien de tel que de parler de bouffe, alors Benji me demande si « je me suis enfin mis aux légumes ». Je suis choqué par cette question ! Quelle question, franchement ! Je réponds du tac-au-tac ! « Bah bien sûr, le midi je mange au self, y’a des légumes »

Il roule des yeux, ma réponse ne semble pas le satisfaire, alors, même si ça porte malheur d’en parler avant la nouvelle année, je lui fait part de ma seule bonne résolution pour 2017 :

« Bon, écoute, puisque t’as pas confiance en mon alimentation, j’vais te faire part de mon projet pour 2017. Tu sais, je mange souvent des pizza individuelles sodebo, là… »

« Oh ! Tu vas arrêter !? »

« Ouais… j’vais arrêter de les faire au micro-ondes. Maintenant je les ferai au four. »

« … T’es vraiment irrécupérable »

IMG_20161224_152204.jpgOk, super. J’compte faire un effort de ouf et c’est comme ça qu’on m’encourage. Merci les copains.

Allez, zou, on part en direction d’un des quartiers traditionnels de la ville : Asakusa. Sur la route, on découvre des bancs pour le moins particuliers. Le bon goût à la japonaise.

 

 

On arrive au temple bouddhiste Sensō-ji qui est le plus vieux de la capitale, il a été fondé en 628 après Jésus-Christ, c’est du bois solide mamène, c’est pas du Ikea. Bon du coup, comme c’est super joli et gratos, c’est blindé de monde, mais ça va, on arrive à circuler quand même. Il y a pas mal de japonaises en costume traditionnels avec des noeuds de ouf dans le dos, sérieux y’a des matins où j’ai du mal à lacer mes chaussures alors elles j’sais pas comment elles font.

dscf7860

Sur les côtés, en échange de 100Y, on peut demander au hasard de lire dans l’avenir pour nous. Il s’agit de tirer au hasard un bout de bois numéroté dans une boîte et d’ensuite trouver le texte correspondant au numéro. En exclusivité mondiale, voici donc mon avenir, pour ceux qui voudraient se spoiler un peu.

IMG_20161224_161949.jpg

On a fait un ptit tour dans le quartier, vraiment très sympa, avec des marchés à ciel ouvert. On vagabonde jusqu’à ce que la nuit tombe, pour retourner au temple et profiter de ses magnifiques éclairages nocturnes. Une balade vraiment chouette.

DSCF7886.JPG

dscf7907

DSCF7904.JPG
Le mec fait des poses de rappeurs, limite on s’en qu’il est prêt à claquer un dab

Ensuite, direction Shibuya, le quartier « In » de la ville, que je connaissais déjà plutôt bien puisque j’ai fait « The World Ends With You » sur 3DS. Ouais. Bon.

twewy

DSCF7923.JPGBah figurez-vous que le jeu est plutôt fidèle, parce qu’en effet, il y a de grandes tours, des écrans partout, et un monde absolument fou. Lorsque les passages piétons passent au vert, parfois autour de 1000 personnes peuvent se mettre à traverser la route en même temps. Vous vous êtes déjà demandé comment les étourneaux font pour ne pas se percuter en plein vol ? Bah moi j’me demande comment j’ai réussi à traverser la rue.

IMG_20161224_205217.jpg

cablesCa fait depuis le début du séjour que j’me dis qu’il faut que je prenne des câbles électriques en photo. J’sais pas, ils ont quelque chose d’un peu spécial que je ne saurais définir, et puis j’pense que c’est surtout à cause de Lain, dessin animé japonais, qui faisait des plans fixes sur des poteaux électriques, et ça m’est resté. Bref, là j’en croise un de plutôt sympa, de poteau électrique, alors je me plante au beau milieu de la rue pour en faire un photo potable. Et un français m’accoste, s’ensuit ce dialogue :

« Vous prenez le poteau en photo ? »

« Bah heu ouais… »

« C’est vrai qu’il est beau celui-là ! »

Puis il se barre. Alors avec Benji on est en désaccord profond : selon moi, ce mec a la même sensibilité que moi face aux poteaux électriques, et selon Benjamin, il se foutait juste de ma gueule. A vous de voter dans les commentaires.

dscf7944
En plus pas sûr que ma photo vaille le coup finalement

Y’a à nouveau plein de magasins d’électroniques, mais celui qui attire mon attention, c’est celui qui vend des accessoires de Noël. Parce que ouais, on est le 24, en France j’imagine qu’on s’affaire à tout préparer, mais ici, à Tokyo, il y a très peu de décorations, et ça ne semble pas beaucoup préoccuper les japonais. Il y a juste ce magasin qui nous rappelle qu’effectivement, Santa Claus va pas tarder à venir en ville. Je flashe sur une magnifique cagoule de saison que je vous montrerai par la suite.

On voit de jolis arbres bleus au bout d’une rue alors on les suit et on tombe sur une forêt de lumière fort coquette !

dscf7939

Au retour on se dit que bon, c’est Noël, donc faut qu’on se fasse un ptit resto. Perso les nouilles et les trucs sains ça va 5 minutes, moi j’veux du FAT, j’suis partant pour un ptit burger de Noël, donc on tente le Mos Burger, une chaîne japonaise.

C’est assez reuch’ et pas si fat, mais ça fait son taf. On est loin des monstres ricains que je m’étais baffrés, mais ça faisait au moins 3 jours que mon corps n’avait pas ingurgité de malbouffe donc il commençait à s’inquiéter. On s’achète ensuite une petite bûche de Noël pour faire le réveillon comme il se doit.

Sur ce, je vous quitte avec cette petite carte de voeux faite maison, en portant le petit cadeau que je me suis acheté.

christmas

25 commentaires

  1. Comme j’suis une nana cool, je vais voter pour la première option concernant la question du poteau, comme ça, ça fait 1 partout pour le moment.

    C’est intéressant cette histoire de Monop’ façon Pokémon, vivement la possibilité de la téléportation pour aller y chiper un Kigurumi Bulbizarre, oklm.

    J'aime

  2. On s en fou des phote, il y a tjrs une rabajouase pour casser l ambiance.

    Pour le poteau c est sur que le mec a trouvé ça cool sinon il serait pas venu parlé. En tout cas moi je trouve ça cool. C’est de l art !

    Vivement la suite !

    J'aime

  3. Bonsoir, j’ai eu ce même sentiment sur les poteaux électriques ! Cela me vient aussi des mangas-animés.. Je vis à Taïwan et ils sont du même style ! Bon séjour au Japon ^^

    J'aime

  4. je pars 3 semaines au Japon et notamment à Tockyo l’an prochain alors je note soigneusement tes bons (et moins bons) plans !
    et je suis ravie que ton blog reprenne le temps de ce voyage

    J'aime

  5. Super plaisir de revoir tes articles pour une nouvelle aventure, Wiwi au pays du soleil levant.

    Moi je dis que les poteaux électriques c’est trop cool, surtout par rapport à la référence, j’ai vu cette série quand elle est passée un été sur Canal+, je l’ai revu et j’ai acheté les DVD. Ouaip, vraiment sympa cette série avec la musique de l’opening juste énorme.

    J'aime

    • Le top Mister Donut’s je déjeunais là bas tout les matins le café est à volonté, le chocolat chaud aussi 🙂 les donu’ts à la cannelle une tuerie !!!

      J'aime

    • PS: Ah et j’oubliais, super idée de faire tes pizzas au four, tu pourras rajouter des ingrédients et mettre plus de fromage, ça va gratiné c’est toi

      PPS: ne pas réussir à dormir le soir sachant que tu as dormi 15H sur les 18H de voyage c’est presque normal je dirais

      J'aime

Lâche tes com's

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s