USA 1 an plus tard.

Quand j’ai l’occasion de parler de ce voyage à des amis, des collègues, ou des gens en soirée, il y a une question qui finit toujours par arriver : « Alors, ça t’a changé ? »

Et même si au fond j’aimerais dire que ce Road Trip a fait de moi un nouvel homme, parce que ça claque bien, bah je me contente de dire que non. En fait, ce voyage fait partie d’un ensemble de choses que j’ai faites depuis début 2015, et qui m’ont chacune fait grandir à leur façon. Comme si ces deux dernières années de ma vie étaient une sorte d’escalier, et que le Road Trip en était l’une des marches. Les autres marches ? Ce sont surtout des rencontres et des projets créatifs (fin de Partenaires Particulières, publication de mon premier roman, etc.).

En fuyant pendant un mois à l’autre bout du monde, j’ai finalement été obligé de me faire face : c’est à dire de devoir vivre des journées entières, accompagnés de ma simple solitude, sans possibilité d’esquiver mes pensées noires en me plongeant dans une série, un jeu, ou un réseau social qui viendrait anesthésier pendant une journée la peur du vide. Et c’était hyper angoissant au début. Je me souviens de mes premiers jours à Los Angeles et de ces pensées négatives qui tournaient en boucle, je me disais « merde, je vais devoir me supporter pendant tout ce voyage ? » Mais ça s’est atténué, et au fil du temps, j’ai fini par supporter et même apprécier ma compagnie.

Pendant des années, j’ai recherché un « Autre » idéal qui me comblerait (je fais le récit de cette quête dans Partenaires Particulières), tout en me supportant pas moi-même. Et c’est vrai qu’il est un peu absurde de chercher quelqu’un qui pourrait m’apprécier, quand j’ai moi-même tant de mal. Et ce voyage m’a permis d’évoluer de ce point de vue là.

Et puis ce voyage, c’était aussi me jeter dans la nature sans filet, et ça pousse à vivre des trucs étonnants et à faire des rencontres. Sur le mur de ma chambre j’ai affiché le trajet de ce trip et pas mal de photos, et chacune d’entre elle me renvoie un souvenir, une sensation, qui, puisqu’elles ont été écrites, sont encore bien vivaces.

Et tout ça, ce n’est que les premiers souvenirs qui remontent, parce que y a aussi les burgers, la chaleur, les longs moments d’introspection dans la caisse, les mal-de-bide que je me suis payé à cause de la malbouffe, la quête insatiable de wi-fi pour publier mes articles, vos retours que j’avais chaque jour et qui me permettaient de commencer ma journée du bon pied, les courses quasiment quotidiennes à Walmart, les donuts, le flip de tomber en panne d’essence, les repas super bons de Manu, les gens avec qui je papotais grâce à mes t-shirt de Steinbeck, etc.

Quand je me remémore tout ça, la question qui surgit c’est : »Azy, j’y retourne quand ? » Evidemment, ce voyage a fait un gros trou dans mon budget, donc je peux pas repartir cette année. Du coup dans 2 semaines, à la place, je pars en Slovénie pour un festival de musique. A l’origine j’avais prévu de refaire un petit blog, mais je me suis ravisé : le voyage à venir n’offrant pas le même dépaysement, j’ai peur de ne pas écrire grand chose d’intéressant. Alors, l’année prochaine, peut-être…

J’ai lancé, avec Dinocosmique, l’idée de publier ce blog sous forme de bouquin. D’un côté, il y aurait mon récit, et de l’autre, le sien, sous forme de BD, parce qu’elle a fait un voyage similaire. On a quasiment fini la mise-en-page, il nous reste plus qu’à trouver un imprimeur, mais on a chacun eu des obligations de notre côté, et faut qu’on remette ce projet sur les rails !

954817_598797916943404_5785146106805486580_n

En attendant, bon été à vous tous,

William

15 commentaires

  1. J’ai découvert ce blog il y a peu ! Je vis (avec ma douce moitiée) aux US depuis presque 3 ans ; Arizona puis Ohio et … (a voir bientôt) en tout cas je t’ai lu avec plaisir et j’ai découvert un point de vue différent que celui que j’ai eu quand j’ai visité ces lieux (comme beaucoup de monde …) Bref, pour dire j’ai beaucoup aimé ton blog et même si ça ne t’as pas changé du tout au tout, ce genre de voyage est très dépaysant, les US sont si différents de notre vieille Europe ! La prochaine fois si tu veux évitez les mal de bide passe plutôt faire tes courses chez Trader’s Joe plutôt que Walmart (c’est le diable !), le prix est un peu plus élévé mais tu perdras moins de temps à te soulager dans les buissons 🙂 J’espère que si tu y retournes tu feras un autre charmant blog sur ton voyage et si tu passes par l’Ohio (ce dont je doute et si on y est encore!) on pourra p-e te loger !

    J'aime

  2. Bonjour,
    Pas d’accord, le récit d’un road-trip n’est pas seulement intéressant à cause du dépaysement (En plus, vu d’ici, je ne suis même pas sure que la Slovénie soit moins dépaysante que les USA ).
    En plus, tu ne pars pas dans les même conditions et dans le même état d’esprit, du coup, ça pourrait être assez sympa à lire.
    Et franchement, avoir tous les étés le récit d’un road-trip (petit ou grand) écrit par la même personne, c’est au contraire un concept intéressant .
    Enfin, y’a le style aussi qui compte … franchement, ça ne serait pas un super excercice littéraire pour toi ??? Bein, si, évidemment !

    Bref, pour toutes ces raisons et plein d’autres, j’espère que tu changeras d’avis 😉

    Dans tous les cas, bonnes vacances et bon fest

    J'aime

    • Ah bah je vais certainement écrire qqchose pour moi-même, mais j’ai pas envie de faire face à une sorte de pression que je me mettrais tout seul en me disant « les lecteurs attendent ci ou ça » « ça ne tient pas la comparaison avec mon voyage de l’an dernier », « c’était mieux avant, ça fait redite » etc.

      J'aime

    • C’est tes vacances, tu fais comme tu veux 😉
      (mais, en vrai, c’est 😦😢 et je peux même rajouter 😭 si ça peut te faire changer d’avis – d’façon, ça sert à rien la dignité ….. Alors, ça change qqchose ???)

      Trêve de conneries, que tu veuilles garder ça pour toi, pas de pbs !
      Toutefois, on est pas des hyènes, on ne t’attend pas au tournant et on l’a prouvé. Si on est aussi nombreux à te suivre sur les différents réseaux sociaux, c’est pour ton style et ta façons de voir les choses et pas parce que toute ta production est exceptionnelle (c’est un compliment, si, si !). [Ça, c’est pas pour te faire changer d’avis mais juste pcq j’étais pas d’accord et qu’il fallait que je le dise … voilà, c’est chose faite]

      En plus, puisque t’as conscience que tu te mets la pression tout seul, ça pourrait être un super excercice de dépassement de soi (et donc, monter une marche de plus dans ton évolution) que d’écrire malgré tout … comme sauter du grand plongeoir en somme. [Toujours pas pour te convaincre de changer d’avis]

      Re-bonnes vacances 😉

      J'aime

  3. J’y pensais l’autre jour en voyant un de tes tweets de « c’est rigolo l’été dernier je lisais les posts de William en petit déjeunant » et je me demandais si tu repartirais cette année. Ca permet aussi aux lecteurs de se rendre compte du chemin parcouru depuis une année et ça m’a permis de me plonger dans ton bouquin qui fut une excellente découverte.
    Ce doit être assez paradoxal pour toi d’être maintenant suivi par autant de monde sur les réseaux mais d’avoir aussi des moments de blanc où on est seul avec soi même ?
    Bon voyage en Slovénie, reviens nous vite ! 🙂

    J'aime

  4. J’y serai aussi cet été normalement 🙂
    République Tchèque, Autriche, Slovénie, Croatie quelque chose comme ça. A l’arrache. Sûrement seule.
    Tu y restes combien de temps en Slovénie ? Histoire de voir si tu peux me payer une pinte 😁

    J'aime

  5. Contente de lire tout ça!
    Bon, maintenant, je me pose évidemment la question de cette nouvelle illustratrice : c’est davantage qu’un rapprochement littéraire? ;-)))
    Bon voyage en Slovénie!

    J'aime

  6. Salut William,

    Je fais partie de la majorité silencieuse qui a suivi avidement tes aventures l’été dernier sans poster de commentaire. Je voulais juste te remercier de ces lectures inspirantes, qui m’ont bien aidé pour la préparation de mon road trip en solitaire / CouchSurfing / camping dans l’ouest des US, qui commence demain.

    Encore merci, et passe de très bonnes vacances !

    J'aime

  7. hé hé, dommage, tes histoires de rencontre sont funs, celle d’Angers m’a bien plu! ca m’a rappelé une rencontre à moi (mais pas à angers 🙂 )
    Bon je vais lire la 2eme parti du coup

    J'aime

Lâche tes com's

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s