USA Jour 26 – San Francisco

Lundi 3 août

En dormant dans ma voiture, sur un parking de la petite ville de Vallejo, je pensais attirer le tueur du Zodiac et mettre fin à ce mystère, mais il n’en est rien : j’ai même passé la nuit la plus paisible qui soit depuis le début du séjour.

Ce matin, quand je me réveille, j’ai 27 ans. A défaut d’avoir l’excitation de l’ouverture des cadeaux comme quand on est gamin, on a aujourd’hui une version plus light, avec l’ouverture de Facebook et les messages d’anniversaires qui nous sont postés. Je suis réveillé à 7 heures et il me faut bien une heure pour tous les lire et y apporter une réponse personnalisée à chaque fois. Facebook aura eu le mérite de rappeler aux gens que les anniversaires existent aussi pendant l’été, parce qu’avant, ça avait tendance à passer à la trappe. Mes lions savent de quoi je parle.

D’habitude je me tape un petit donut pour commencer la journée, mais comme aujourd’hui est un peu spécial, je tente le Denny’s, cette chaîne de Diners que j’ai croisée un peu partout et où Walt passe également son anniversaire dans l’épisode 1 de la saison 5. Des french toast, des pancakes et du bacon, tels sont les ingrédients d’un petit déjeuner d’anniversaire réussi ! Mais une fois mes assiettes terminées, je dois avouer que j’avais plus trop la foi de bouger.

IMG_20150803_170911Je file tout de même vers San Francisco, et parviens à m’y garer après pas mal de lutte vers midi. Les places sont rares et il y a des travaux partout, plein de panneaux qui interdisent de stationner et menacent de venir chopper ta caisse si tu oses t’arrêter près de ce trottoir, alors faut bien faire gaffe. Je me gare en haut d’une des collines de la ville, avec une épée de Damoclès au-dessus de ma Ford : je n’ai le droit de stationner que deux heures.

IMG_20150803_120541Je dévale la colline, croise des petits trolleys chargés à raz-bord, même au delà vu que certaines personnes se tiennent accrochés sur les cotés. On ne s’en rend pas compte, mais ça grimpe vraiment raide et c’est pas très agréable à conduire. Il y a plusieurs rues qui ont une inclinaison supérieure à 30%, avec un maximum de 37%, ce qui est énorme ! Comme tout est un peu en vrac dans ma caisse, évidemment, ce genre de pentes a tout foutu en l’air. Snuf.

DSCF4592Bref je visite le quartier des affaires et je me balade un peu au hasard des rues. J’aime beaucoup le systèmes de tram/bus qui a tissé sa toile dans toutes les rues de la ville. Hélas, ces quartiers là ont des trottoirs un peu étroits, si bien que ça me rappelle plus Paris que New-York : on se marche un peu sur les pieds, tout est frénétique, il y a des voitures partout, et ce n’est pas super agréable. Cela dit, avec tous les bouchons qu’il y a, je n’ai pas entendu un seul klaxon.

C'est la question que je me suis posée à ce moment.
C’est la question que je me suis posée à ce moment. (et en plus c’est pour prendre ce tag en photo que je suis passé dans ce quartier, tiens)

A un moment je tourne à droite et d’un coup l’ambiance change totalement, le quartier est tout pourri, un peu glauque, il y a des zonards partout, on me propose des « green buds » et il y a une meuf à quatre pattes sur le capot d’une voiture de police, le cul à l’air. On va revenir sur les coins plus touristiques, mh.

Au bout de deux heures de balade, je reprends le chemin de ma caisse et regrimpe la méga côte, ce qui m’a bien fait douiller ma race, si je puis me permettre.

Ray m’avait conseillé de faire un tour dans le quartier Haight-Ashbury, qu’il m’avait décrit comme le dernier véritable coin hippie de la ville, et comme c’est un thème qui revient souvent depuis le début de mon voyage, j’me dis que c’est sûrement un coin à visiter !

IMG_20150803_141516Effectivement, holy molly, comme on dit, c’est encore plus hippie que tout ce que j’ai vu jusqu’à présent, et je pensais pas ça faisable. La rue est remplie de friperies avec de vrais fringues des années 60/70, c’est limite des musées à ce niveau là, et je passe beaucoup de temps à fouiner dans tout ça avec intérêt.

IMG_20150803_163208Les friperies sont immenses et bien rangées, ça changent de celles de Paris, tiens. Et comme c’est la tradition depuis que je viens aux Etats-Unis, je me dégote une petite chemise qui fera certainement jaser mes potes (comprendre : ils me chambreront et m’interdiront de la mettre en leur présence)

En plus des magasins de fringues, il y a des disquaires, et c’est pareil, ça prend des proportions hallucinantes.

Dites-vous bien que j'ai que la moitié du magasin en photo, là.
Dites-vous bien que j’ai que la moitié du magasin en photo, là.

Vu que j’arrive vraiment au bout de mes musiques, je m’achète un CD de Don McLean (dont j’avais mis la musique « Babylon » dans cet article) et un de The Grateful Dead, histoire d’avoir un petit souvenir ! J’ai également erré dans une librairie gigantesque, avec forcément un rayon un peu à part.

IMG_20150803_143337

Le rayon BD était également bien fourni, et ça me fait chier d’avoir une passion qui coûte si chère. A chaque fois que je vois un rayon BD, je vois tous ces livres qui contiennent chacun un monde que je n’aurais pas le plaisir de visiter.

Petite part de pizza pesto mangée au
Petite part de pizza pesto mangée au « Escape from New York », apparemment très réputé

La rue est également remplie de magasins tibétains et autres trucs un peu chelous. C’est vraiment un coin sympa pour déambuler, même si c’est clairement touristique et que certains magasins font leur beurre là-dessus genre « hey regardez on est trop hippies on vend des lunettes en forme de coeur !! »

Je marche ensuite jusqu’au Golden Gate Park non loin, qui est une sorte de Central Park version San Francisco. J’me pose sur l’herbe et quand je ferme les yeux, j’ai l’impression d’être directement transporté au parc du Thabor, à Rennes, où j’ai passé un bon paquet d’heures, assis sur l’herbe, à griffonner dans des carnets. IMG_20150803_154308Les parcs, finalement, c’est assez interchangeable : un peu d’herbe, de l’ombre et du silence, et voilà, on est dans un lieu hors de l’espace : la ville où l’on est n’a plus vraiment d’importance, tout est balayé par ce besoin de repos et de paix. Je reste allongé là une petite heure, à regarder le soleil lutter contre les feuilles qui me protègent, et l’espace d’un instant, il me semble que le temps s’est ralenti.

Je reviens sur mes pas, passe par des rues parallèle pour découvrir des perles que je n’aurais pas croisées.

IMG_20150803_171257

Et je suis un peu mélancolique à ce moment là, parce que j’envie ces gens qui ont une maison bleue ou jaune à côté d’un quartier super chouette et d’un parc gigantesque. Comment ils peuvent se payer ça, d’abord ? Quand je pense que je claque un tiers de mon salaire pour 30 m², ça me fout les nerfs. Tous ces gens sont zens, ils semblent avoir une vie parfaite, et je me demande, si j’étais projeté dans leur situation, est-ce que moi aussi je serais aussi détendu ?

Je reprends la route, m’offre un petit hôtel pas trop loin du centre pour un prix exhorbitant, mais il faut vraiment que je prenne une douche, et puis c’est mon anniversaire.

Mhh, quel gâteau choisir..?
Mhh, quel gâteau choisir..?
Bon, ok.
Bon, ok.

Je profite de la douche, du lit où j’écris ces lignes, et me fait beau pour retourner en ville, histoire de picoler un peu dans un bar.

13 commentaires

  1. Ton repas d’anniversaire ?? c’est quoi la chose rouge sous le gâteau aux carottes ???
    Contrôle médical obligatoire en rentrant avec dosage du taux de cholestérol, des triglycérides, etc… sans parler du passage au pèse-personne !!!

    J'aime

  2. Bon annif avec retard, superbes maisons en hauteur, ça donne envie. Et wouah ce disquaire… J’aurais fait péter les vinyles s’eut été dramatique!

    J'aime

  3. Je me lance: j aime beaucoup votre façon d écrire, j ai l impression d être un peu avec vous dans votre roadtrip. Il me tarde chaque matin de vous lire…
    J admire beaucoup le fait de partir seul comme ça.
    Alors.merci de partagez ça avec nous.

    J'aime

  4. Il sera sans doute trop tard quand tu liras ce message, mais deux endroits sympa pour manger des choses que tu aimes à SF sont Cheesecake Factory au niveau de la terrasse du Macy’s et Patxî’s avec des pizzas très très cheesy dans Noe Valley (c’est une chaîne, il y en a ailleurs, mais ce quartier, proche de celui de Castro et au pied des Twin Peaks -qui valent le coup d’y aller pour le point de vue- est sympa). Bon annif

    J'aime

  5. Je raccroche les wagons un peu tard car je rentre seulement de vacances, mais tu peux facilement prendre des douches dans les grandes stations services, elles sont très bien équipées pour les routiers et les voyageurs – à l’américaine, on dira !
    Bravo pour ton périple, je te souhaite une belle journée d’anniversaire et des rencontres sympas.

    J'aime

  6. Et là, on est dans Sueurs Froides ou Vertigo, ta photo de la baie de San Franscisco d’hier avec le pont, c’est l’endroit où Madeleine veut se jeter. Bonne journée Scottie !

    J'aime

  7. C’est marrant mais dès que j’ai vu les photos de San Francisco, j’ai pensé à Bruxelles… (en vrai, je suis belge expat’ en IDF, dur).
    Bon ok, SF a plus de couleurs sur les façades, de bleu dans le ciel et de jaune dans le soleil… Mais quand-même ! Ce doit être l’effet « tram » et architecture même si à Bxl, les vieux trams ont laissé place à des engins plus modernes, du coup, ça perd de son charme… Mais c’est pareil, la ville est parcourue par les trams et les bus, les métros sont beaucoup moins nombreux qu’à Paris.
    Bon et puis, Bruxelles c’est quand-même vachement moins loin que SF ! Ouais non ? ça marche pas comme argument ? Tant pis.

    Tant qu’on y est, bon anniversaire.

    J'aime

  8. 27 ans waou le jeunot 😉
    1/3 de ton salaire pour 30 m2 moi cest plus de la moitié. JAi vraiment un salaire de merde 😦
    Ca va me latter sa race d’aller sur la côte ouest. Et de dormir dans une mini voiture plié en 4 …. 😦

    J'aime

  9. Joyeux anniversaire !!!

    Comme beaucoup d’autres, je lis ce blog religieusement tout les matins sans jamais laisser de commentaire 😦 J’en profite que ce soit ton annif pour sauter le pas et ainsi te remercier d’avoir partagé ce voyage avec nous. J’espère qu’un jour j’aurais moi aussi l’occasion de visiter le Grand Canyon, Monument Valley, Zion etc… ça a l’air d’en valoir vraiment le coût.
    Le voyage touche à sa fin malheureusement et les posts me manqueront cruellement snif.

    Pour parler du billet du jour moi ça m’as fait penser à Charmed la serie Tv. C’est super jolie et les gens qui possèdent ces maisons en ont surement hérité.

    J'aime

  10. Cher ami lion, comme je me suis reconnue dans cette réflexion sur les oubliés de l’été ! mais je crois que je préfére quand même cette situation à ceux du mois de décembre, au moins moi, je n’ai pas de cadeau unique pour-Noël-et-pour-l’anniversaire-parce-que-les-proches-ont-la-flemme-de-se-creuser-deux-fois-la-tête ou de vannes à base d’enfant Jésus et de joyeux Noël pour les nés du 24/25.
    Très bonne fin de voyage et merci pour tous ces articles, ça me donnerait presque envie de visiter les USA tiens !

    J'aime

Lâche tes com's

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s